Maillot Speedo

Les débuts de Speedo en natation :

Speedo est une marque australienne de maillots, vêtements et accessoires divers de bain. Son fondateur, Alexander MacRae, Écossais de naissance, émigra à Sydney en Australie en 1910. Exerçant à l'origine la profession de laitier, il créa la société MacRae and Company Hosiery quatre années après son arrivée. Il ...

Les débuts de Speedo en natation :

Speedo est une marque australienne de maillots, vêtements et accessoires divers de bain. Son fondateur, Alexander MacRae, Écossais de naissance, émigra à Sydney en Australie en 1910. Exerçant à l'origine la profession de laitier, il créa la société MacRae and Company Hosiery quatre années après son arrivée. Il y fabriqua dans un premier temps des sous-vêtements au nom de la marque Fortitude. C’est la Première Guerre mondiale et le besoin important de chaussettes pour l'armée australienne que MacRae s’est vu fournir suffisamment de travail pour se développer suffisamment. Ainsi en 1927, il lança sa toute première collection de maillots et vêtements de bain, qu’il a surnommé "costume de pilote de course". Un an plus tard, c’est un concours de noms mis en place par les salariés de MacRae qui donna naissance au slogan "Speed on in your Speedos". Le nom actuel de la marque venait de naître.

Détails

Maillot Speedo  Il y a 35 produits.

par page
Résultats 1 - 18 sur 35.
Résultats 1 - 18 sur 35.

Les premiers maillots de bain Speedo :

Les maillots de natation de la marque “'épaule ouverte et dos dégagé”, permettant une meilleure liberté de mouvement dans les bassins, ont été très rapidement appréciés et utilisés par les nageurs lors de leurs compétition. C’est en 1932 que Speedo réalisa ses grands débuts aux Jeux Olympique avec la très jeune australienne Clare Dennis qui remporta le 200m brasse dame aux Jeux de Los Angeles. Mais elle a fait l’objet de multiples controverses notamment “pour avoir trop montré de l'épaule" avec son maillot de bain Speedo. Clare Dennis y établissa même un record du monde. Les Jeux de Berlin en 1936 ont eux aussi connu quelques controverses, en effet l’équipe australienne de natation présenta pour la toute 1ère fois des maillots sans chemise. En 1938, le fondateur de Speedo, Alexander MacRae, décède à l'âge de 50 ans.

La gestion de l’après-guerre :

Après avoir consacré la quasi-totalité de ses ressources pendant la Seconde Guerre mondiale, Speedo connut une importante demande de maillots de bain lors de l’après-guerre avec comme produit leader le bikini, alors tout juste commercialisé. Speedo devient rapidement le leader dans la vente de vêtements de bain. Dès 1955, c’est Speedo qui lance pour la première fois le nylon comme composant de ses maillots et l'année suivante, la marque revient aux Jeux olympiques lorsque son pays d'origine organise les Jeux de Melbourne. L'équipe australienne de natation masculine, en partenariat avec Speedo, ramène huit médailles d'or et lui donne maintenant une notoriété mondiale. Dès la fin des années 1950, la marque exporte aux États-Unis et commence à explorer les perspectives d’expansion en Amérique du Sud, en Europe, en Nouvelle-Zélande et au Japon.


L’apparition de Speedo sur la plan mondiale :

La fin des années 1950 marque aussi le début d'un partenariat important pour Speedo et encore en cours aujourd’hui. Ainsi, à partir de 1958, la marque de natation commence à élaborer la collection de vêtements de ski White Stag de Warnaco en Amérique du Nord. En échange, White Stag devient dès 1961 le distributeur exclusif des maillots et vêtements de natation Speedo aux États-Unis. Avec White Stag, la gamme de produits Speedo s'agrandit et propose des vêtements de sport pour hommes et femmes. Lors des Jeux olympiques de 1968 à Mexico, 27 des 29 médaillés d'or, dont 22 ont réalisé des nouveaux records du monde, étaient équipés de maillots de natation Speedo.


Speedo fait l'acquisition totale de la société Robert Shaw and Company en 1971. Les années 1970 voient également l’apparition de l'élasthanne dans la fabrication de ses maillots de bain. Et lors des Jeux de Munich de 1972 et 1976 à Montréal,la marque continue d’établir de nouveaux records du monde et obtient même à Montréal la licence officiel des vêtements pour la natation.
Le 26 janvier 1981, pour l'Australia Day, Speedo devient le premier sponsor officiel de l'institut australien du sport. Speedo fournit aussi des équipements de natation et une formation à la Chine pour permettre au pays de réintégrer les Jeux olympiques pour la première fois depuis 1958. Au cours des années 1980, la marque s’étend aussi en Europe et plus particulièrement en Italie, en Espagne, en Suède, avec une distribution totale à 112 pays.

Speedo et Pentland :

En 1990, l’entreprise anglaise de vêtements de sport Pentland Group a acquis une participation importante dans la filiale de Warnaco, Authentic Fitness, détenteur de la licence exclusive nord-américaine de Speedo. Pentland, en accord avec cette décision, achète ensuite 80% de Speedo (Europe) Ltd. L'année suivante, Pentland opère complètement à son entrée sur le marché mondial de la natation en achetant Speedo Australia et Speedo International. Avec Pentland, Speedo élargit sa ligne de vêtements de bain pour y inclure des vêtements de plage plus « mode » qui n’est pas réservée seulement à la compétition ainsi que des accessoires de triathlon.
Même avec ce changement de propriétaire, Speedo a continué avec la même gamme de produit qui consistait en l’utilisation d’une technologie avancée consistant à limiter la traînée dans l’eau et augmenter la vitesse de nage. Les années 90 chez Speedo ont été marquées par la création de la très connue combinaison S2000 à faible résistance, issue de la collection Endurance, résistante au chlore. Mais aussi par la gamme Aquablade, utilisée par la grande majorité des gagnants des médailles aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996.


Speedo au 21ème siècle :


Le 21ème siècle chez Speedo est lancé avec la sortie de son maillot Fastskin, qui lui permit de battre de multiples records du monde lors Jeux Olympiques de Sydney. Trois ans arpès, Speedo fête son 75e anniversaire avec le lancement de collections spéciales en édition limitée et qui seront approuvées notamment par Jerry Hall, Naomi Campbell,… En 2004, Michael Phelps, muni à Athènes le Fastskin II, le tout dernier modèle de la série Fastskin, devient le tout premier nageur à remporter huit médailles en natation. Phelps, dans la lignée de cette incroyable performance, remporte huit médailles d'or à Beijing avec la combinaison Speedo LZR Racer. En 2010, l’entreprise lance la Speedo Sculpture ShapeLine, une toute nouvelle collection de maillots de bain moulants destinée aux femmes.

Filtres

Catégorie

Taille

Prix

15 € - 75 €

Informations

Nouveaux produits

Mots-clés

Promotions